Correspondance avec Bernadette Vergnaud raporteuse de la commission IMCO

Le 24/01/2013 18:52
Mme Vergnaud,
Nous nous permettons de revenir vers vous suite au courrier envoyé le 05/01/13 , concernant le vote de la commission IMCO, pour l’ amendement de la directive 2005/36/CE du Parlement Européen et du Conseil du 7 Septembre 2005, relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles pour les soins infirmiers.
Vous nous aviez informés de la date du 23/01 pour ce vote. Nous souhaiterions savoir si celui ci a eu lieu et si vous êtes autorisée à nous en communiquer l’issue?
Suite à notre action auprès de vous et des députés , largement relayée, de nombreuses organisations professionnelles se sont mobilisées et nous nous en réjouissons.
En vous remerciant de votre soutien et dans l’attente de votre réponse veuillez croire, Madame la Députée à notre plus parfaite considération.
Collectif NB3NP
Le 25/01/2013
Madame,

Comme vous l’avez compris, j’ai soutenu au maximum jusqu’à la veille du vote (22h…), la position d’harmonisation « par le haut » des études, et du statut des infirmières au niveau européen.

Par le vote, j’ai obtenu :

1- que la formation éducative de 12 ans reste inscrite comme une ligne directrice à atteindre pour certains…et à préserver pour beaucoup d’autres!…

2- que la formation scolaire sur 10 ans actuellement en vigueur dans des pays comme l’Allemagne puisse subsister (question de subsidiarité et de pouvoirs des États Membres)

3- qu’une liste de compétences très larges, et surtout nettement réévaluées dans le sens de compétences actualisées, ainsi que de l’autonomie des infirmières (et négociée, et acceptée finalement par l’ensemble du Parlement…!) soit obligatoire et applicable pour les 2 cursus (égalité de traitement oblige…).

Cela me semble un vote positif du Parlement, qui a une très large majorité, à montré (en vue des négociations futures avec les Ministres concernés), sa cohérence autour d’un projet européen capable de redonner confiance aux professionnels, et bien sûr à l’ensemble des citoyens.

Je suis à votre disposition pour de plus amples renseignements.

Bien cordialement à vous,

Bernadette Vergnaud