Le collectif NB3NP soutient l’ANPDE et le CEEPAME pour leur action du 27 septembre 2013

Le collectif d’infirmières et d’aide soignantes Ni Bonnes Ni Nonnes Ni Pigeonnes réaffirme son soutien à  l’ANPDE et au CEEPAME  qui organisent conjointement  le 27 septembre 2013  un rassemblement à 13h00 sur le parvis de la Gare Montparnasse à Paris, avec ensuite un défilé jusqu’au Ministère des Affaires Sociales et de la Santé face aux réponses insatisfaisantes des pouvoirs publics à leurs revendications

 

  •  les décisions de cadrage du diplôme d’État au grade Master sont dépendantes d’un rapport qui était annoncé pour fin juillet 2013. Or, ce rapport n’est toujours pas publié.
  •  le Cabinet du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé a clairement indiqué qu’une modification du Code de la Santé Publique n’était pas à l’ordre du jour pour les puéricultrices, ce qui veut dire qu’il n’y aura pas de modifications concernant les actes exclusifs, contrairement aux infirmiers anesthésistes ou aux infirmiers de bloc opératoire (ces derniers étant en cours de finalisation de leurs travaux de concertation au ministère).

Il est maintenant impératif que l’exercice des puéricultrices soit reconnu et valorisé comme il se doit, et que la formation soit adaptée aux besoins en santé actuels et futurs des enfants et de leur famille.

Le collectif  NB3NP a porté ces revendications auprès d’Eve Parier, conseillère technique de Marisol Touraine le 09/07/2013 lors de son audience commune avec la CNI.